Accès utilisateur  |  Devenir Membre  

Chronique > Comptabilité   

Chronique Internet sur BizBuzzmag
En savoir +
sur notre rubrique chronique

La nécessité de tenir un logbook
pour votre kilométrage voiture
lire le dossier

Économisez dans votre gestion financier
Des trucs pour mieux vous organiser
lire le dossier

La nécessité de tenir un «logbook
Ouf, les impôts de l’année sont complétés! Mais avez-vous tout fait dans les règles? Voici quelques mythes entourant la déclaration des frais de véhicule, plus particulièrement autour du fameux registre kilométrique.

1 «Je n’ai pas besoin de faire un “logbook”, mon comptable s’en
occupe! »

Et bien, de quoi s’occupe votre comptable? De démêler la boîte de chaussure dans laquelle vous avez accumulé vos factures et vos notes de déplacement?

Pour que vos factures soient déductibles, vous devez être capable de les justifier. Selon les autorités fiscales, pour légitimer vos frais, vous devez être en mesure de fournir un registre du nombre total des kilomètres que vous avez parcourus ainsi que ceux qui ont été effectués pour gagner un revenu. À moins que votre comptable ne se soit assis à vos côtés à chacun de vos déplacements, il est fort à parier que ce dernier ne pourra vous fournir une telle preuve (sans s’enlever les cheveux de la tête).

2 « J’établis approximativement un pourcentage “raisonnable” de mes déplacements d’affaires »

Comme le mentionnait Mme Jeffrey, fiscaliste et planificatrice financière, il arrive parfois que les kilomètres parcourus soient établis de façon approximative ou raisonnable. « Tout va bien jusqu’à ce que le fisc frappe à leur porte ». Malheureusement, bien que raisonnable, vous devez être en mesure de fournir une preuve justificative appuyant votre déclaration.

Par ailleurs, le fait que votre déclaration soit raisonnable ne promet pas de tenir le fisc à distance. Quand on pense que l’an dernier le gouvernement a promis d’engager 250 employés à temps plein pour faire la lutte à l’évasion fiscale.

Dans le budget Bachand, Québec compte retrouver 320 millions $ de plus en 2010. Pour ce faire, Revenu Québec dispose cette année de 30 millions $ additionnels pour lutter contre l’évasion fiscale.

3 « Je fais mon log à la main... »

Félicitations! Vous faites parti e de la minorité. Mais attention! Si vous entendez par « je fais mon log à la main », la prise en note de votre kilométrage du début et de la fi n de votre journée ou encore de la semaine, vous aurez une fastidieuse tâche à accomplir lors d’une vérification. Sachez que selon Revenu Canada, pour être déductibles, les frais afférents à un véhicule à moteur doivent être appuyés d’un relevé de la distance totale parcourue et de celle parcourue durant l’année par affaires. Ce relevé doit contenir pour chaque déplacement la date, la destination, la distance parcourue ainsi que le but du déplacement.

Ainsi, un registre incomplet, voire inexistant, représente un travail colossal pour le contribuable qui se fait vérifier. Ce dernier devra constituer à rebours une preuve justificative pour chacun de ces déplacements (qu’il réussira à se remémorer!). Ce qui signifie une perte de temps, d’énergie, de recherche de factures, d’honoraire de comptable, de pénalités gouvernementales...

En prime, le stress ne fait que commencer! Les autorités fiscales mentionnent qu’en cas de vérification, ils ne se limiteront pas nécessairement à vos frais de déplacement.

4 « Je n’utilise presque pas mon véhicule pour mes déplacements d’affaires »

Si vous remplissez les conditions pour pouvoir déduire vos frais de véhicule, le nombre du kilométrage total que vous parcourez n’a pas le plus grand impact. L’important est le pourcentage des déplacements d’affaires versus les déplacements personnels. Par exemple, une personne qui effectue seulement 7 000 km pour affaires sur un total de 8 000 km pourra déduire 87,5 % de ses dépenses reliées aux frais de déplacement.

Par ailleurs, il ne faut pas oublier que certaines dépenses peuvent être déduites à 100 %. Notons, par exemple, les frais de réparation dus à un accident qui aurait eu lieu pendant un déplacement d’affaires de même que les frais de stationnement (sauf ceux payés à votre employeur quotidiennement ou mensuellement, considérés comme un frais personnel).

Mais pour vous aider, il existe un outil québécois qui a fait ses preuves.
Pour vous éviter le lourd et ennuyeux fardeau que représente la tenue d’un registre kilométrique conforme aux exigences gouvernementales, une firme lavalloise a développé une technologie unique; Odotrack. De la grosseur d’un cellulaire, le dispositif portatif note automatiquement toutes les données reliées aux déplacements effectués.

Pour en savoir plus, contactez votre humble serviteur Jacques Morin


Le contenu de cette chronique reflète uniquement le point de vue de l'auteur et non pas celui de BizBuzzMag.net.

Article proposé par
Jacques Morin
Voir son profil
Conférencier et représentant
Découvrir l'entreprise

INFOLETTRE

Infolettre du mois
Inscription
Aviser ses contacts
Archives

MEMBRE

Accès membre
Accès lecteur
Devenir membre

CHRONIQUES

Coaching d'affaires
Organisation
Informatique
Internet
Technologie
Communication
Environnement
Comptabilité
Finance
Marketing
Juridique
Ressources humaines
Immobilier
Vente
Succès

Autres
ÉVÉNEMENTIEL

Arts et culture
Atelier
Conférence
Congrès
Formation
Présentation
Présentation MLM
Réseautage
Salon

Autres
 
OFFRES

Appels d'offres
Coupons rabais
Découvrez des Services
Découvrez des Produits

RÉSEAU DES ENTREPRENEURS

Listes des entrepreneurs

PARTENAIRES

Chroniqueurs
Partenaires
Entreprises vedettes
Commanditaires

CENTRE DE RESSOURCES

 
Création d'entreprise
  Trucs techno
  Librairie
  Le saviez-vous ?
  Événements d'affaire
  Métier à découvrir

CONTACT

Contact
Offres de services

SUIVEZ-NOUS
 
Twitter
Facebook
Linkedin


OCM SYSTEME inc
(création et hébergement sites) et Energie Now! (gestion de projet)

Conditions légales